VATICAN - Discours du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples aux Evêques du Malawi : « promouvoir, diriger et coordonner l’activité missionnaire au sein des Diocèses »

lundi, 7 novembre 2016 filoni   eglises locales   animation missionnaire  

Karonga (Agence Fides) – Après avoir présidé la consécration de la Cathédrale de Karonga (voir Fides 05/11/2016), S.Em. le Cardinal Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, a rencontré, dans l’après-midi du samedi 5 novembre, les Evêques du Malawi à l’Evêché. « Je suis bien conscient des défis que votre bien-aimé pays doit affronter en ce moment – a déclaré le Cardinal dans son discours – : la crise alimentaire causée par la sécheresse dans le nord et les inondations dans le sud, les défis économiques provoqués par ces mêmes événements et par d’autres facteurs, la pauvreté subséquente ressentie par beaucoup et le manque de services sociaux aux personnes, nombre desquelles souffrent de divers types de troubles, dont le SIDA. Toutefois, je suis également conscient du bon travail que fait l’Eglise en ces moments de besoin ».
Le Préfet du Dicastère missionnaire a indiqué l’Exhortation apostolique Evangelii Gaiudim comme « un document précieux parce qu’il représente la vision du Pape François pour l’Eglise au cours de ces prochaines années », rappelant ce que le Pape lui-même eut à dire aux Evêques du Malawi lors de leur visite Ad Limina Apostolorum de 2014. Il a ensuite cité deux récents événements : le 50ème anniversaire du Décret conciliaire Ad Gentes sur l’activité missionnaire de l’Eglise, « document qui demeure valide encore aujourd’hui », et le Centenaire de l’Evangélisation du Malawi, en 2001. « Aujourd’hui, nous nous souvenons avec un cœur reconnaissant des nombreuses années bénies depuis qu’a eu lieu ici la première Evangélisation ».
S’attardant sur l’actualité de l’engagement missionnaire, le Cardinal Filoni a souligné que « l’Evêque, en tant que chef et point central de l’Apostolat diocésain, doit promouvoir, diriger et coordonner l’activité missionnaire et encourager tous les membres du Peuple de Dieu à participer à l’œuvre d’évangélisation ». Sans doute, « la route de l’évangélisation n’est pas facile » a-t-il poursuivi, en invitant les Evêques à contempler l’exemple des Martyrs africains, « qui ont été témoins de l’espérance et de la miséricorde de Dieu, y compris face à la douleur de la torture et de la mort ».
Le Préfet du Dicastère missionnaire a ensuite adressé quelques recommandations aux Evêques du Malawi, les exhortant en premier lieu à chercher « des manières créatives pour intégrer des réalités locales, civiles et sociales, et pour mettre ensemble les points forts des personnes et des groupes qui composent l’Eglise, de façon à coordonner de manière efficace l’œuvre d’évangélisation, qui est la mission primaire de votre Conférence épiscopale ». Il a ensuite mis en évidence la promotion des vocations au sacerdoce, nécessitant un discernement attentif et une bonne formation dans les séminaires. Enfin, il a invité les Evêques à « être proches, avec une affection paternelle et fraternelle, de tous ceux que le Seigneur leur a confiés », avec une attention particulière envers les prêtres. « Soutenez les religieux qui prêtent généreusement service au sein de votre Diocèse par la prière, la rétribution et le respect de leur juste autonomie – a-t-il poursuivi. En outre, je vous encourage à demeurer toujours présents et disponibles pour les fidèles laïcs, qui constituent une partie intégrante de l’œuvre d’évangélisation au Malawi ».
Enfin, le Cardinal Préfet a exprimé sa satisfaction aux Evêques, au nom du Pape François et de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, « pour le dur labeur et le dévouement au service de notre mission commune d’évangélisation, pour votre générosité dans l’action pastorale et pour votre louable communion avec le Saint-Père ». (SL) (Agence Fides 07/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network