AFRIQUE/NIGERIA - Acquittement des cinq inculpés du lynchage d’une femme accusée de blasphème

vendredi, 4 novembre 2016 blasphème  

Kano (Agence Fides) – Les cinq hommes soupçonnés d’avoir lynché une femme accusée de blasphème dans la ville de Kano, au nord du Nigeria, ont été acquittés. Le 2 juin, Bridget Patience Agbahime, une commerçante ambulante chrétienne de 74 ans originaire de l’Etat d’Imo, dans le sud du pays, a été battue à mort par une foule furieuse, après qu’un jeune avec lequel elle avait eu une dispute, ait commencé à hurler que la femme avait insulté le prophète Mahomet, fait démenti par des témoins et par ceux qui connaissait la victime comme une personne respectueuse de son prochain.
Cinq personnes avaient été arrêtées par la police en relation avec l’homicide de la femme et hier, 3 novembre, le tribunal de Kano les a acquittées.
Le 29 mai, à Pandogari, dans l’Etat nigérian du Niger, un vendeur ambulant de 24 ans, Methodus Chimaije Emmanuel, avait été tué dans des circonstances semblables, lui aussi après avoir été accusé de blasphème.
Les deux homicides brutaux avaient été condamnés par la plus grande association islamique du Nigeria, la Jama'atu Nasril Islam, dont le responsable, le sultan de Sokoto, Muhammadu Sa'ad Abubakar, avait déclaré : « Ces terribles incidents doivent être absolument condamnés et vus comme des actes criminels et non islamiques perpétrés par des mécréants et des criminels ». (L.M.) (Agence Fides 04/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network