ASIE/VIETNAM - Appel en faveur de la remise en liberté d’auteurs de blogs arrêtés

mardi, 25 octobre 2016 internet   communications sociales   droits fondamentaux  

Hanoi (Agence Fides) - La semaine passée, un auteur de blog vietnamien, Nguyen Ngoc Quynh, a été arrêtée sous l’accusation de propagande contre l’Etat. Le gouvernement soutient par ailleurs que la femme est affiliée à un groupe qualifié de terroriste, à savoir le Vietnamese Blogger Network qui traite souvent de thèmes liés au respect des droits fondamentaux dans le pays. Estimant qu’il ne s’agit pas d’un cas isolé, des parlementaires de divers pays du monde, ainsi que des ONG internationales telles que Christian Solidarity Worldwide, ont envoyé une lettre ouverte demandant au gouvernement de remettre en liberté l’avocat vietnamien Nguyen Van Dai, arrêté en décembre 2015, à cause de son activité de promotion des libertés et des droits fondamentaux, en particulier sur Internet.
Nguyen Van Dai, l’un des activistes des droits fondamentaux les plus connus du Vietnam, a déjà passé quatre ans en prison et quatre autres en assignation à résidence. Il assurait une assistance légale à des groupes sociaux vulnérables, dont les minorités religieuses. En cas de condamnation, il risque jusqu’à vingt ans de réclusion. Parmi les autres activistes détenus, se trouve Paulus Le Son, un auteur de blog catholique, arrêté au Vietnam en 2011 et condamné en 2013 à 13 ans de prison. On notera par ailleurs que Le Quoc Quan, un autre avocat et par ailleurs auteur de blog catholique de premier plan, arrêté sous l’accusation d’évasion fiscale en décembre 2012 et condamné en octobre 2013 à 30 mois de réclusion, a été, quant à lui, remis en liberté en 2015. (PA) (Agence Fides 25/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network