ASIE/TERRE SAINTE - Contribution personnelle du Président palestinien aux travaux de restauration du Saint Sépulcre

mardi, 18 octobre 2016 eglises locales   lieux saints  

lpj.org

Ramallah (Agence Fides) – Le Président palestinien, Mahmud Abbas, a offert, à titre de « contribution personnelle », une donation visant à soutenir les travaux de restauration de l’Edicule du Saint Sépulcre. La nouvelle, diffusée par les moyens de communication officiels palestiniens, a été rendue publique en marge de la visite faite le 17 octobre à ce même Président palestinien par une délégation de représentants des Eglises qui administrent le Saint Sépulcre. De l’importante délégation reçue à Ramallah, au siège de la Présidence palestinienne, faisait partie entre autres, le Père Francesco Patton OFM, Custode de Terre Sainte, le Patriarche grec orthodoxe de Jérusalem, Théophile III et le Patriarche arménien apostolique de Jérusalem, Nourhan Manougian. « La Basilique du Saint Sépulcre – a affirmé le Président palestinien au cours de la rencontre avec les représentants des Eglises chrétiennes – est un symbole national et religieux pour le peuple palestinien. Nous avons le devoir d’en prendre soin, de le protéger et de contribuer à sa restauration. Ainsi, nous avons décidé d’offrir une contribution personnelle à la restauration en cours de la Tombe du Christ ». A la rencontre, a également participé M. Issa Kassissyeh, Ambassadeur palestinien près le Saint-Siège.
Les travaux de restauration de l’Edicule du Saint Sépulcre ont débuté le 8 mai dernier. La majeure partie des interventions les plus bruyantes, réclamant l’emploi de perceuses et de marteaux, ont lieu de nuit. Le projet de restructuration, dont le coût est de 3,3 millions d’USD, est financé par l’Eglise catholique, l’Eglise grecque orthodoxe et l’Eglise arménienne apostolique. Au mois d’avril, le Roi de Jordanie, Abdallah II, avait déjà fait parvenir, sous la forme de bienfaisance royale, une donation personnelle consistante en faveur du projet. La Custodie franciscaine de Terre Sainte, au travers de ses canaux officiels, fournit périodiquement des nouvelles concernant l’état d’avancement des travaux. (GV) (Agence Fides18/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network