EUROPE/ALLEMAGNE - Migrants et autochtones, sur le même chemin pour un avenir meilleur

vendredi, 14 octobre 2016 animation missionnaire   instituts missionnaires  

Missionarie Secolari Scalabriniane

Stuttgart (Agence Fides) – Du 7 au 9 octobre, le Centre de spiritualité des Missionnaires scalabriniens de Stuttgart a accueilli la Fête annuelle des Fruits 2016 des Scalabiniens, en collaboration avec les Missionnaires séculières scalabriniennes. Le titre de la fête de cette année était « Passages d’exode avec et pour l’humanité migrante » et voulait signifier la chance de la rencontre entre migrants et autochtones et le chemin que tous sont appelés à parcourir ensemble pour construire un avenir nouveau, non seulement pour l’Eglise et la société locales mais également pour le monde entier, en proie aux conflits et aux injustices.
Selon les informations envoyées à Fides, environ 280 personnes provenant de 31 nations ont participé à la fête. La rencontre a eu un caractère de formation et d’approfondissement de la foi dans le contexte migratoire au travers d’une table ronde, de travaux de groupes pour jeunes et adultes, de moments de prière, de séminaires interactifs pour les enfants et les adolescents et d’un concert de musiques et de danses des différentes cultures. Les principaux référents ont été Mgr Detlef Stäps, Directeur du Bureau missionnaire du Diocèse de Rottenburg-Stuttgart, le Père Tobias Kessler, missionnaire scalabrinien travaillant à l’Institut für Weltkirche und Mission de Francfort et la missionnaire séculière scalabrinienne Giulia Civitelli, médecin au Dispensaire de la Caritas de Rome destiné aux migrants. Sont également intervenus les Pères Gabriele Bortolamai, du Centre de spiritualità de Stuttgart, Antonio Bortolamai, de Porto Alegre (Brésil), Sandro Curotti et Carlo Marzoli, de Stuttgart et Saverio Viola, de Soleure (Confédération helvétique), tous missionnaires scalabriniens. (LD-SL) (Agence Fides 14/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network