ASIE/PAKISTAN - Report de l’audience de la Cour Suprême relative au cas d’Asia Bibi

jeudi, 13 octobre 2016 blasphème   islam   minorités religieuses  

Islamabad (Agence Fides) – L’audience de la Cour Suprême du Pakistan relative au cas d’Asia Bibi a été renvoyée. La chrétienne condamnée à mort pour blasphème en premier degré – en 2010 – et en appel – en 2014 – attendait dans la prison de Multan l’issue de l’audience fixée pour ce matin, 13 octobre, devant la Section pénale de la Cour Suprême, à Islamabad. Ainsi que l’a appris Fides, arrivé le tour du cas « l’Etat contre Asia Bibi », l’un des trois magistrats désignés pour décider le cas dans le cadre de cette section a refusé d’appartenir au collège et de délibérer sur ce cas particulier. « Le greffe de la Cour a donc disposé un renvoi. Nous attendons dans les prochains jours la date de la prochaine audience » a expliqué à Fides l’avocat d’Asia Bibi, Maître Saiful Malook, musulman, surpris par les faits.
« Il s’agit d’un report inattendu – remarque, dans un entretien accordé à Fides, Joseph Nadeem, tuteur de la famille de la femme, présent à l’audience en compagnie du mari d’Asia, Ashiq Masih. « Nous ne connaissons pas les motivations de ce geste. Il s’agit d’un obstacle imprévu. Nous comptions sur une résolution rapide du cas. Nous attendrons encore mais nous ne perdons pas espoir » observe-t-il. « Nous avons confiance en Dieu et dans la justice » conclut-il. (PA) (Agence Fides13/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network