AMERIQUE/MEXIQUE - Ouverture de Paroisses de Tijuana aux haïtiens

lundi, 10 octobre 2016 réfugiés   politique   zones de crise   catastrophes naturelles  
Haitiens à Tijuana

internet

Haitiens à Tijuana

Tijuana (Agence Fides) – « Je parle actuellement avec les prêtres, de manière à ce que dans le plus bref délai possible, certaines Paroisses puissent être équipées en tant que lieux d’accueil pour les haïtiens. Il est en effet nécessaire de les accueillir dans des lieux dignes » a déclaré l’Archevêque de Tijuana, S.Exc. Mgr Francisco Moreno Barron. Tout cela requiert un grand effort d’organisation, parce que nous ne disposons pas de ressources adéquates, toutefois, « je pense que, si le cœur s’ouvre, tout le reste, même improvisé, se fera très bien ». Il faudra un certain temps mais nous travaillons rapidement au projet parce que l’Archidiocèse lui-même doit prendre sérieusement ses responsabilités face à ces besoins pressants, affirme la note parvenue à Fides, laquelle reprend les paroles de l’Archevêque.
« Le Mexique peut passer dans l’histoire pour sa vocation humanitaire et donner un exemple de la manière dont traiter les migrants dans une situation comme celle qui se vérifie en ce moment. Cette situation nous met sur la scène mondiale de manière notable » a déclaré Mgr Moreno Barron, qui a ensuite conclu : « En ce moment, nous ne pouvons pas nous permettre ou tolérer le racisme. Nous constituons une société inclusive ».
Selon les données recueillies par Fides, ce sont 8.000 haïtiens qui sont arrivés au cours de ces quatre derniers mois à Tijuana, ville mexicaine frontalière des Etats-Unis, dans l’attente d’obtenir un visa humanitaire leur permettant d’entrer aux Etats-Unis. Les récents changements de la politique américaine en matière d’immigration ont cependant bloqué les tentatives de ce groupe. (CE) (Agence Fides 10/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network