AFRIQUE/SOUDAN - Augmentation du nombre de décès suite à des maladies diarrhéiques

jeudi, 6 octobre 2016 santé  

Nestlé

Khartoum (Agence Fides) – Le bilan des victimes de la récente épidémie de maladies diarrhéiques au Soudan continue à s’alourdir et les structures sanitaires ne parviennent pas à conserver le contrôle de la situation. Les strates les plus vulnérables de la population sont les enfants, les jeunes et les personnes âgées. A Khartoum, le Ministre de la Santé soudanais a confirmé la mort de 71 personnes et la contamination de 3.771 autres dans les Etats de Kassala, El Gedaref, Sennar, El Gezira, Nil bleu et du Nil. Au cours de ces derniers jours, du fait de la carence de médicaments, des victimes ont été enregistrées parmi les jumeaux à peine nés à l’hôpital pédiatrique. D’autres morts et une vingtaine de contaminations ont été enregistrées au sein du village 27, dans la localité d’Um El Ghura, dans l’Etat d’El Gezira. A El Nahud, dans l’Ouest Kordofan, les patients ont bondé l’hôpital et les services à cause de la grève des médecins qui dure depuis des semaines, ainsi qu’à cause du coût élevé des interventions chirurgicales auprès des structures hospitalières privées présentes dans la ville. Selon des sources locales, les cas les plus critiques ont été transférés à l’hôpital d’El Obeyed. (AP) (Agence Fides 06/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network