AMERIQUE/COLOMBIE - Appel de la Conférence épiscopale à promouvoir « une culture de la rencontre » après le résultat du référendum

mardi, 4 octobre 2016 politique   eglises locales   groupes armés  
Appel de l'Episcopat en faveur d'une "culture de l

Appel de l'Episcopat en faveur d'une "culture de la rencontre"

Bogotá (Agence Fides) – Suite au résultat du référendum sur les accords de paix du 2 octobre, qui a vu la victoire du non, même si de justesse et avec une affluence très limitée (voir Fides 03/10/2016), l’Episcopat colombien a invité les responsables politiques et toute la population à surmonter la polarisation et les divisions. Le communiqué de la Conférence épiscopale de Colombie (CEC), envoyé à Fides, a été présenté hier par S.Exc. Mgr Elkin Fernando Alvarez Botero, Evêque auxiliaire de Medellin et Secrétaire général de la CEC. « Nous invitons tout un chacun à une analyse objective de la réalité, au dialogue respectueux et fraternel, à l’unité et à la générosité. Cherchons à promouvoir une « culture de la rencontre », qui prépare au pardon et à la réconciliation » peut-on lire dans le texte signé par l’Archevêque de Tunja et Président de la Conférence épiscopale, S.Exc. Mgr Luis Augusto Castro Quiroga.
Les Evêques mettent également en évidence l’intention du gouvernement de convoquer une table nationale de dialogue en faveur de la paix. Dans cette optique, ils ont réaffirmé la volonté de l’Eglise catholique de participer, selon sa mission pastorale, à la conception et au développement d’initiatives permettant de contribuer à éradiquer les racines de la violence. Enfin, ils demandent au gouvernement national, aux responsables politiques et sociaux du pays et aux FARC de laisser de côté les intérêts de groupe, d’approfondir sereinement les résultats du référendum et de poursuivre le dialogue. (CE) (Agence Fides 04/10/2016)



Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network