ASIE/IRAQ - Appels des Patriarches des Eglises syro antiochiennes en faveur de la reconnaissance de l’ethnie syriaque dans la Constitution irakienne

lundi, 3 octobre 2016 eglises orientales   politique  

syriacpatriarchate.org

Beyrouth (Agence Fides) – Les deux Patriarches des Eglises syro antiochiennes – le Patriarche d’Antioche des Syriaques, S.B. Ignace Youssef III Younan, et le Patriarche syro orthodoxe Ignace Ephrem II – ont signé et envoyé une lettre aux plus hauts représentants des institutions irakiennes – Chef de l’Etat, Premier Ministre et Président du Parlement – pour demander que la Constitution reconnaisse et intègre l’ethnie « syriaque » parmi les composantes ethniques de l’Irak nommées dans le texte constitutionnel lui-même. Cette mesure a été demandée par les deux Patriarches comme un acte dû afin de garantir « le droit de notre peuple ». La signature conjointe des lettres a eu lieu à l’occasion de la visite effectuée par le Patriarche d’Antioche des Syriaques, S.B. Ignace Youssef III Younan, à la résidence patriarcale du Monastère de Mor Yacoub Baradeus sis à Atchaneh, Bikfaya, où s’est achevé depuis peu le Synode de l’Eglise syro orthodoxe.
La tendance à s’identifier et à revendiquer la nature de composantes « ethniques » conditionne de manière récurrente et parfois controversée la vie des Eglises et communautés chrétiennes orientales. Récemment, les deux Patriarches des Eglises syro-antiochinennes avaient déjà partagé une initiative conjointe de revendication sur le terrain politique et institutionnel (voir Fides 11/05/2016), lorsqu’ils avaient signé un document demandant qu’un siège soit réservé à un représentant politique appartenant à l’Eglise syro-orthodoxe et un autre à un représentant de la communauté syro-catholique au sein du Parlement libanais. (GV) (Agence Fides 03/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network