AMERIQUE/COLOMBIE - Victoire du non au référendum relatif aux accords de paix

lundi, 3 octobre 2016 développement   politique   violence   groupes armés  
Victoire du non au référendum

Victoire du non au référendum

Bogotá (Agence Fides) – Contre toute attente, les colombiens ont rejeté l’accord de paix signé entre le gouvernement colombien et les FARC dans le cadre d’un référendum historique qui a tentée de mettre fin à 52 ans de conflit armé.
Selon les informations recueillies par Fides, après le dépouillement des votes exprimés dans 99,80% des bureaux de vote, le non a prévalu par 50,23% contre 49,78%, une tendance qui était apparue déjà à la moitié du dépouillement effectué par le Registre national de l’Etat civil, organe responsable de l’organisation du référendum.
Les observateurs internationaux estiment qu’a ainsi prévalu la position politique présentée par le groupe de l’ancien Président Uribe, selon lequel les accords de La Havane auraient non seulement garanti l’impunité aux guérilleros, ce qui était inévitable en faisant l’accord de paix, mais qu’ils auraient également ouvert les portes du pouvoir aux FARC, identifiées, contre toute vérité historique, comme la seule source des maux et des violences provoqués par les décennies de guerre. (CE) (Agence Fides 03/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network