EUROPE/GEORGIE - Vers une Visite apostolique du Pape François en Irak « si Dieu le veut »

samedi, 1 octobre 2016 eglises orientales   oecuménisme   politique internationale  

SaintAdday.com

Tbilissi (Agence Fides) – « Inshallah », qui équivaut à « si Dieu le veut » : c’est au travers de cette expression en langue arabe que le Pape François a répondu hier au Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Louis Raphaël I Sako, lorsque ce dernier lui a exprimé l’espérance qu’à l’avenir l’Evêque de Rome puisse accomplir une visite apostolique en Irak « parce que nous avons besoin de votre présence, de votre soutien et de votre encouragement ». C’est ce qu’indiquent les sources officielles du Patriarcat de Babylone des Chaldéens, consultées par l’Agence Fides. L’échange entre le Pape et le Patriarche a eu lieu à l’occasion de la rencontre que le Souverain Pontife a eu hier soir à 18.00 locales en l’église Saint Simon Bar Sabbae de Tbilissi avec la communauté assyro chaldéenne résidant en Géorgie.
A la rencontre, faisant partie du programme de la visite apostolique en Géorgie et en Azerbaïdjan, ont participé notamment 12 Evêques chaldéens ayant à peine vécu leur Synode annuel à Erbil, capitale du Kurdistan irakien, ainsi que des fidèles chaldéens provenant des Etats-Unis, de France, du Canada et un groupe de chaldéens actuellement réfugiés après avoir dû abandonner leurs maisons face à l’avancée des djihadistes du prétendu « Etat islamique ».
Au cours de la rencontre, l’assemblée et les chœurs ont récité et chanté en chaldéen et en araméen les Vêpres en rite chaldéen alors que le Pape a récité une prière composée pour l’occasion : « Seigneur Jésus – a dit entre autre le Pape dans son invocation orante – étends l’ombre de Ta croix sur les peuples en guerre : qu’ils apprennent la voie de la réconciliation, du dialogue et du pardon ; fais goûter la joie de Ta résurrection aux peuples épuisés par les bombes ; relèves de la dévastation l’Irak et la Syrie ; réunis sous Ta douce Royauté Tes enfants dispersés : soutiens les chrétiens de la diaspora et donnes-leur l’unité de la foi et de l’amour ». (GV) (Agence Fides 01/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network