EUROPE/AZERBAIDJAN - Déclarations du Président azerbaidjanais sur l’islamophobie et la xénophobie

jeudi, 29 septembre 2016

ilsismografo.blogspot.it

Bakou (Agence Fides) – A la veille de la visite du Pape François en Géorgie et en Azerbaïdjan – qui aura lieu du 30 septembre au 2 octobre – le Président azerbaidjanais, Ilham Aliyev, a dénoncé le risque d’une résurgence du fascisme au cœur du Vieux Continent sous la forme des pulsions xénophobes et islamophobes qui se répandent de manière croissante dans de nombreuses nations européennes. « Aujourd’hui – a déclaré le Chef de l’Etat en intervenant au V° Forum humanitaire international en cours à Bakou – certains hommes politiques et experts mondiaux construisent une image négative de l’islam, la reliant à la terreur et, dans le même temps, ils oublient de dire que les pays les plus touchés par le terrorisme sont les pays islamiques ».
Ilham Aliyev a eu des paroles favorables à l’endroit des responsables européens qui soutiennent des politiques d’accueil solidaires vis-à-vis des réfugiés mais a également stigmatisé les choix de ceux qui ajoutent des clauses sélectives aux politiques humanitaires, fermant leurs portes aux migrants et aux réfugiés de religion islamique. De telles étroitesses – a déclaré le Chef de l’Etat – constituent un symptôme du fait que « le fascisme relève la tête une fois encore en Europe ». Il a rappelé l’urgence de « combattre conjointement la diffusion de sentiments radicaux tels que l’islamophobie et la xénophobie sans quoi, tout cela pourrait porter à une nouvelle vague de fascisme » a-t-il ajouté. (GV) (Agence Fides 29/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network