AMERIQUE/MEXIQUE - Nécessité d’un soutien majeur de la part du gouvernement mexicain suite à la présence de milliers d’haïtiens à la frontière avec les Etats-Unis

mercredi, 28 septembre 2016 réfugiés   politique   pauvreté  
Haitiens à la frontière avec les Etats-Unis

Haitiens à la frontière avec les Etats-Unis

Tijuana (Agence Fides) – En cette année 2016, ce sont 7.800 haïtiens qui sont arrivés au Mexique en provenance du Guatemala dans le but d’atteindre les Etats-Unis, ainsi que l’indiquent les autorités mexicaines de l’immigration. L’Institut national de la Migration (INM) affirme que 1.701 personnes proviennent de pays africains et 3.753 de pays asiatiques, selon le timbre d’entrée au Centre d’immigration de la ville de Tapachula, à la frontière avec le Guatemala.
Attendu que les migrants ne peuvent être rapatriés, le Mexique leur accorde un visa temporaire de 20 jours pour traverser le pays et rejoindre ainsi les Etats-Unis, qui constituent leur destination finale. Toutefois, la semaine dernière, l’administration américaine a intensifié ses efforts visant à expulser les haïtiens arrivés par milliers au cours de ces derniers mois au travers des passages situés entre la Californie et le Mexique.
Différents témoignages sont parvenus à Fides concernant la difficile situation en question. A Tijuana, ville mexicaine proche de la frontière américaine, les haïtiens doivent attendre jusqu’à trois semaines pour obtenir un rendez-vous afin de présenter leur cas aux autorités du Bureau of Customs and Border Protection (CBP) des Etats-Unis. Entre temps, nombreux sont ceux qui sont contraints à chercher un endroit où dormir et manger dans cette ville.
Le Père Patrick Murphy, des Missionnaires scalabriniens (MS), Coordinateur général du réseau des maisons des migrants, qui gère la Maison du Migrant de Tijuana, a déjà accueilli des milliers d’haïtiens en attente de rendez-vous avec les autorités mais estime qu’un soutien majeur de la part du gouvernement mexicain « est nécessaire parce que cette situation en est seulement à ses débuts » a-t-il déclaré. Ces jours-ci, une coordination se met en place entre l’Eglise catholique et des membres d’autres églises chrétiennes afin d’aider les haïtiens se trouvant aux Etats-Unis, en particulier dans la zone de Baja California. (CE) (Agence Fides 28/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network