ASIE/PAKISTAN - Les écoles au centre de la Pastorale diocésaine de Faisalabad dans le cadre de l’Année de l’Instruction

samedi, 24 septembre 2016 instruction   année de la miséricorde   scolarisation  

Faisalabad (Agence Fides) – Au sein du Diocèse pakistanais de Faisalabad, en province du Pendjab, l’Année de la Miséricorde coïncide avec une Année spéciale de l’Instruction, proclamée par S.Exc. Mgr Joseph. Arshad. « Il est urgent de grandir dans la conscience que le fait de travailler en faveur de l’instruction constitue une œuvre de miséricorde. L’instruction représente un instrument important. Il permet de développer toutes les potentialités de chaque individu » a déclaré à Fides Mgr Arshad qui visite actuellement les écoles catholiques du Diocèse en un « pèlerinage » qui touchera tous les instituts du territoire, lesquels accueillent de nombreux élèves musulmans.
L’objectif est de « consolider les institutions scolaires dans le Diocèse, de promouvoir une éducation de qualité, d’augmenter l’intérêt des élèves en appliquant un enseignement et un apprentissage basé sur les activités – explique-t-il à Fides – mais aussi de motiver les parents et d’encourager les enseignants à rendre l’instruction accessible à tous, en aidant les élèves méritants à poursuivre leurs études, ainsi qu’à augmenter le nombre d’élèves chrétiens dans les écoles et à réduire le nombre des abandons ».
Au cours de l’Année, les écoles organisent des programmes éducatifs ciblés et « partout, est visible l’enthousiasme et une participation florissante. Il s’agit d’une grande opportunité pour les élèves permettant de développer leur confiance et pour les enseignants d’explorer les talents cachés de leurs élèves » relève l’Evêque après avoir rendu visite, ces jours derniers, aux écoles supérieures St. Paul Girls High School, Sacred Hart Convent High School, St. Joseph High School et St. Anthony Girls High School de Faisalabad. L’Evêque a, dans ce cadre, encouragé les enseignants, les élèves, les principaux et les opérateurs de l’administration et les manifestations de joie des élèves étaient visibles. Mgr Arshad remarque encore « l’importance de la formation » et souligne la responsabilité et le rôle précieux des enseignants qui « ne passent pas seulement des contenus mais contribuent également à la formation humaine des élèves ».
L’une des priorités, observe l’Evêque est « d’atteindre les enfants pauvres et nécessiteux, en particulier ceux des familles chrétiennes, qui n’ont pas accès à l’école ». Pour cela, il est du devoir des écoles chrétiennes de « soutenir au niveau économique les enfants chrétiens issus de familles pauvres, afin qu’ils puissent suivre un parcours d’études ». Dans ce but, par exemple, la LaSalle High School di Faisalabad offre une réduction de 50% des frais de scolarité aux élèves chrétiens et les 800 élèves chrétiens de la Sacred Heart Convent School ont quant à eux droit à une réduction de 40% des frais de scolarité remarque, dans le cadre d’un entretien accordé à Fides, le Père Shafiqe Bashir, Secrétaire exécutif du Conseil diocésain pour l’Instruction catholique. « Nous sommes confiants – conclut le Père Bashir – dans le fait que les visites de S.Exc. Mgr Arshad accomplit dans les écoles serviront à motiver les enseignants et les élèves et aux écoles afin qu’elles promeuvent l’instruction ». (PA) (Agence Fides 23/09/2016)



Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network