AMERIQUE/BOLIVIE - Protestation de familles indigènes dans les rues de Potosi

mercredi, 21 septembre 2016 pauvreté  

Internet

Potosì (Agence Fides) – Dans l’ensemble de la Bolivie, qui compte plus de 10 millions d’habitants, plus de 50.000 familles vivent dans une situation d’extrême pauvreté et désirent quitter le pays à la recherche d’une vie digne. C’est ce que dénonce une organisation locale ayant regroupé les familles indigentes de la commune de Potosi. Au cours d’une récente manifestation dans les rues de la ville, les citoyens ont demandé des logements sociaux et de meilleures opportunités de travail. « Il s’agit d’une véritable urgence – peut-on lire dans le communiqué envoyé à l’Agence Fides. Le gouvernement déclare qu’en Bolivie il n’existe pas de pauvres et nous voici ici. De plus, durant le processus de changement politique, nous avons été discriminés et nos besoins oubliés. Nous sommes des personnes privées d’opportunités de travail. Nous vivons entassés dans une pièce. Si nos requêtes ne sont pas écoutées, toutes les familles pauvres demanderont asile dans d’autres pays, qui garantiront un logement décent et la nourriture nécessaire ». (AP) (Agence Fides 21/09/2016)



Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network