AFRIQUE/EGYPTE - Soutien du Patriarche copte orthodoxe à la manifestation favorable au Président égyptien organiste à New York

lundi, 19 septembre 2016 eglises orientales   politique internationale  

coptstoday.com

Le Caire (Agence Fides) - La « dignité de l’Egypte » est confirmée par « la dignité et l’honneur avec lesquels est accueilli le Président égyptien, comme il le mérite ». C’est pourquoi les coptes égyptiens sont appelés à réserver l’accueil adéquat « à l’Egypte, représentée par son bien-aimé Président, qui arrive en terre d’immigration, en lui manifestant son accueil chaleureux avec respect, honneur et dignité ». C’est en ces termes nets et péremptoires que le Patriarche copte orthodoxe, Tawadros II, s’est exprimé dans une lettre diffusée hier par le Patriarcat, confirmant l’appel adressé ces jours derniers par l’Archidiocèse copte orthodoxe en Amérique du Nord aux fidèles coptes résidant aux Etats-Unis (voir Fides 12/09/2016) afin qu’ils manifestent publiquement leur soutien au Président Abdel Fattah al Sisi au cours de sa visite à New York, dans le cadre de la 71ème session de l’Assemblée générale des Nations unies.
L’intervention du Patriarche vise également à répondre aux réactions négatives enregistrées au sein de certaines communautés coptes orthodoxes suite à cet appel. « De nombreuses personnes – écrit le Patriarche dans sa lettre parvenue à l’Agence Fides – peuvent être influencées par d’éventuelles informations erronées et inexactes diffusées par les moyens de communication, qui publient des mensonges et des calomnies à propos de la condition réelle des égyptiens, tant coptes que musulmans ». De tels articles, selon le Patriarche, manipulent la réalité des faits. « L’Egypte – ajoute Tawadros II – peut pour le moment ne pas être le meilleur pays du monde mais, avec ses responsables et ses citoyens, elle s’efforce de s’améliorer et de devenir l’une des meilleures sociétés au plan mondial. Ce résultat ne pourra être atteint qu’au travers de décisions importantes, de projets de longue haleine et grâce aux mains laborieuses de nos jeunes et à l’aide de nos amis ».
La singulière initiative ecclésiale de l’Archidiocèse copte orthodoxe en Amérique du Nord – qui a invité les coptes résidant aux Etats-Unis à participer à une manifestation organisée pour le 20 septembre à New York, devant le siège de l’ONU, afin d’exprimer publiquement leur soutien au Président égyptien, Abdel Fattah al Sisi – fait suite aux polémiques suscitées fin juillet par les manifestations organisées par des groupes de la diaspora copte y compris à Washington, devant la Maison Blanche, afin de protester contre les violences subies par les chrétiens en Egypte.
Avant ces manifestations, étaient arrivées du Patriarcat copte orthodoxe des mises en garde contre de possibles instrumentalisations ainsi que l’interdiction d’organiser à l’étranger des mobilisations et des campagnes publiques pouvant être perçues comme des tentatives d’ingérence dans les affaires intérieures égyptiennes mises en œuvre par des organisations et des groupes étrangers. L’écrivain égyptien Michel Fahmy avait polémiqué à propos de telles manifestations, soulignant que seul l’Etat égyptien était en mesure de protéger également les coptes des violences sectaires, objectif qui selon lui n’était atteignable ni par les partis de la diaspora copte ni par les parlementaires coptes présents au sein du Parlement égyptien. (GV) (Agence Fides 19/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network