AMERIQUE/MEXIQUE - Rentrée scolaire au Chiapas après trois mois de grève des enseignants

lundi, 19 septembre 2016 violence   instruction   evêques   eglises locales  
Rentrée des classes au Chiapas

Rentrée des classes au Chiapas

San Cristobal (Agence Fides) – L’Evêque de San Cristóbal de Las Casas, au Chiapas, S.Exc. Mgr Felipe Arizmendi Esquivel, a soutenu les efforts des responsables de la Centrale nationale des travailleurs de l’éducation (CNTE) et des autorités gouvernementales afin de mettre un terme à la longue grève nationale des enseignants et, par suite, de « prévenir une évacuation violente des écoles qui aurait comporté des actions sanglantes ». La fin du conflit, qui durait depuis le 15 mai dernier, a été rendue effective le 16 septembre (voir Fides 24 et 28/06, 12 et 21/07/2016).
Hier, Dimanche 18 septembre, après la Messe dominicale, dans le cadre d’une conférence de presse improvisée, l’Evêque a souligné que « les extrémismes n’aident pas mais sont à l’origine de maux » du moment que « de nombreux bénéfices ont été concédés aux enseignants mais ont également été le fruit de leur lutte et de leur engagement. Ces résultats ne peuvent être sous-évalués ».
La note parvenue à Fides indique que Mgr Felipe Arizmendi Esquivel a souligné le point central, à savoir l’accord politique intervenu entre les autorités et la CNTE, qui prévoit la suspension de la réforme de l’instruction jusqu’en 2018. A ce propos, il a déclaré : « Même si les solutions politiques sont temporaires, elles constituent souvent la seule manière de trouver la paix sociale. Nous devons chercher à être compréhensifs ainsi, tous ensemble, enseignants, parents et communautés, nous parviendrons à surmonter l’arriération éducative au Chiapas ». (CE) (Agence Fides 19/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network