ASIE/INDE - Trois Universités publiques sur les traces de Sainte Teresa de Calcutta

jeudi, 15 septembre 2016 université   mère teresa   pauvreté   oeuvres sociales  

Guwahati (Agence Fides) – Trois Universités publiques du nord-est de l’Inde s’engagent à conserver en vie l’héritage de Mère Teresa, en oeuvrant dans la société et en accordant plus d’attention au social, au service des pauvres et des nécessiteux. C’est ce qu’indique à l’Agence Fides le Père C.M. Paul OSB, pendant des années à la tête du Département de communication de la Don Bosco University sise dans l’Etat d’Assam. « Il s’agit d’une initiative louable. Elle démontre que, près de 20 ans après la mort de Mère Teresa, ses valeurs inspirent encore non seulement l’imagination des jeunes dans les collèges mais également l’esprit des universitaires qui apprécient l’engagement de Mère Teresa au service de l’humanité » remarque le salésien.
Les trois Universités concernées entendant œuvrer sur les traces de Mères Teresa en organisant des activités de services social sont la Guwahati University, la Dibrugarhe University et la Cotton College State University. Les œuvres et principes du service de Mère Teresa ont un fort impact au sein de la société : « Nous élaborons actuellement des projets sociaux qui impliqueront les étudiants », indique Mridul Hazarika, Vice-chancelier de la Guwahati University. « Nous sommes inspirés par le travail de Mère Teresa. Les instituts de formation ont besoin de prendre exemple sur elle et d’avoir la même approche envers la société » affirme Kumar Alak Buragohain, Vice-chancelier de la Dibrugarh University. « Il est nécessaire de sensibiliser et d’impliquer les étudiants dans le travail social en leur enseignant comment grandir dans la responsabilité sociale » conclut Dhruba Jyoti Saikia, Vice-chancelier de la Cotton College State University. (PA-SD) (Agence Fides 15/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network