AMERIQUE/ETATS-UNIS - Vivre la Miséricorde à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis

vendredi, 9 septembre 2016 evangélisation   réconciliation   réfugiés  
 Catholic Charities ayant son siège dans la Rio Gr

Catholic Charities ayant son siège dans la Rio Grande Valley

Texas (Agence Fides) – La frontière entre le Mexique et les Etats-Unis est devenue un lieu constant de passage pour des milliers de migrants qui, du sud du continent, cherchent à atteindre l’Amérique du nord, dans une tentative désespérée de trouver une vie meilleure.
Sœur Norma Pimentel, qui a récemment participé au Jubilé extraordinaire de la Miséricorde aux Amériques ayant eu lieu à Bogotá (voir Fides 12/08/2016), est la Directrice de la Catholic Charities ayant son siège dans la Rio Grande Valley, au sud Texas, laquelle aide des milliers de personnes le long de la frontière. La religieuse a offert un témoignage vivant de son action, témoignage qui est parvenu à Fides.
Il s’agit d’une zone de passage clandestin, où les histoires lues sur les journaux deviennent réalité lorsque les émigrés cherchent à passer la frontière et sont capturés par la police frontalière. Ceci est le début d’un véritable chemin de croix de la souffrance alors qu’ils ont parcouru des milliers de kilomètres en risquant leur vie et celles de leurs enfants. Il est cependant encore plus triste de vérifier que la majeure partie des immigrés est constituée d’enfants seuls.
« Nous avons jusqu’ici aidé plus de 40.000 personnes qui ont traversé cette zone et notre action a constitué une réponse à laquelle a participé toute la population et non seulement l’Eglise catholique mais toutes les différentes églises. Nous avons été tous unis comme un seul peuple, dans le cadre d’une réponse humanitaire » a déclaré Sœur Pimentel. Nul doute que nombreux sont ceux qui continuent à mourir sur cette portion de territoire et il y a encore beaucoup à faire, a-t-elle ajouté.
Sœur Pimentel est active dans un centre où les réfugiés disposent de nourriture, de douches, de conseil et d’assistance médicale. Son témoignage a été l’un des nombreux qui ont été partagés au sein des 15 groupes de travail dans lesquels a été discuté le thème « comment vivre la miséricorde dans la mission de l’Eglise, au sein de l’Eglise locale et de son propre peuple ». (CE) (Agence Fides 09/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network