AFRIQUE/ZAMBIE - Rejet du recours du candidat malheureux aux élections présidentielles de la part de la Cour constitutionnelle

lundi, 5 septembre 2016 elections  

Lusaka, capitale de la Zambie

Lusaka (Agence Fides) – La Cour constitutionnelle de Zambie a rejeté le recours présenté par Hakainde Hichilema, le candidat malheureux aux élections présidentielles, devancé par le Président sortant, Edgar Lungu, ouvrant la voie à la réinstallation de ce dernier. Selon les normes constitutionnelles, le candidat vaincu peut présenter un recours en cas de soupçons de fraudes au cours du scrutin.
Bien que la Cour ait accordé le 2 septembre une prorogation de l’audience afin de permettre à Hakainde Hichilema de présenter de nouveaux documents, la Cour a aujourd’hui décidé que la procédure judiciaire s’est achevée le 2 septembre, conformément à la norme constitutionnelle selon laquelle la Cour constitutionnelle dispose de 14 jours pour statuer à ce propos à compter de la date de dépôt du recours.
Les élections ont été caractérisées par des tensions liées notamment à la situation économique difficile du pays, alors que les principales confessions chrétiennes avaient dénoncé la censure ayant frappé les moyens de communication indépendants (voir Fides 01/09/2016). (L.M) (Agence Fides 05/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network