AMERIQUE/BOLIVIE - Constitution à Oruro d’un Comité pour la paix destiné à bloquer la violence

vendredi, 2 septembre 2016 violence   evêques   droits fondamentaux  
S.Exc. Mgr Cristóbal Bialasik, Evêque d'Oruro

S.Exc. Mgr Cristóbal Bialasik, Evêque d'Oruro

Oruro (Agence Fides) – La Fédération départementale des Coopératives d’extraction minière d’Oruro, en compagnie de l’Evêque d’Oruro, S.Exc. Mgr Krzysztof Bialasik Wawrowska, S.V.D., ont annoncé la formation d’un Comité pour la paix, qui tentera de favoriser les contacts entre les groupes et les autorités et d’éviter de nouveaux conflits, comme on peut le lire dans la note parvenue à Fides en provenance d’une source locale.
Le Comité est composé par Eduardo Berdeja, de la Coopérative Poopó, Andrés Villva de la Coopérative Salvadora, et par Isaac Meneses, de la Coopérative Nuovo San Jose. Ils auront pour mission de créer une réalité similaire au niveau national. Eduardo Berdeja explique dans la note que la décision de former ce comité a été prise suite à la présumé persécution des responsables dans ce secteur. Mgr Bialasik a affirmé qu’il entend contribuer à la conquête de la paix et de la tranquillité, après le conflit qui a porté à la mort de quatre mineurs et du Vice-ministre Rodolfo Illanes.
L’Evêque d’Oruro a rappelé la préoccupation de l’Eglise concernant l’arrêt définitif des violences que le pays connaît actuellement et exprimé dans un communiqué (voir Fides 29/08/2016). Il a par ailleurs conclu : « Nous savons que la violence génère la violence et nous devons parvenir à la paix afin de nous asseoir avec les autorités à une table et d’exposer les problèmes ». (CE) (Agence Fides 02/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network