ASIE/INDE - Pasteur protestant malmené par des militants

samedi, 27 août 2016 hindouisme   violence   minorités religieuses   persécutions  

New Delhi (Agence Fides) – Un dénommé Sunny Tyagi, converti au Christianisme et devenu pasteur protestant, a été roué de coups par une foule de radicaux hindous qui a fait irruption dans une habitation privée où se déroulait une rencontre de prière, habitation sise dans le district de Gonda de l’Etat indien de l’Uttar Pradesh. C’est ce qu’indique à Fides le Président du Conseil global des chrétiens indiens (GCIC), Sajan K. George.
Le 26 août, vers 08.00 locales, le pasteur Sunny Tyagi de l’église de l’Assemblée des croyants conduisait une liturgie au domicile d’un croyant lorsque, à l’improviste, dix militants radicaux hindouistes ont fait irruption dans l’habitation dérangeant et interrompant la rencontre, menaçant les fidèles et rouant de coups le pasteur, dénonçant à grands cris une présumée œuvre de prosélytisme.
« Le pasteur – explique Sajan K. George – n’était engagé dans aucune activité criminelle et ne faisait rien d’inconstitutionnel. Il a été malmené sans aucun motif et sans aucune provocation de sa part. Il s’agit là d’un acte de violence gratuite et d’une violation de la liberté religieuse garantie par la Constitution indienne. Le Conseil global des chrétiens indiens condamne fermement ce qui s’est passé et demande à la Commission nationale pour les droits fondamentaux d’enquêter et de rendre la justice ». (NC-PA) (Agence Fides 27/08/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network