AFRIQUE/NIGERIA - Mort de huit personnes dans l’attaque de l’habitation d’une personne ayant sauvé un étudiant accusé de blasphème

mercredi, 24 août 2016 blasphème  

Abuja (Agence Fides) – Huit personnes ont trouvé la mort dans l’attaque perpétrée contre l’habitation d’un homme qui avait secouru un étudiant accusé de blasphème dans la ville de Zamfara, au nord du Nigeria.
L’étudiant, un musulman s’étant converti au Christianisme, est accusé d’avoir insulté la religion islamique et a été violemment frappé par certains de ces collègues, qui l’avaient laissé inanimé au sol, le croyant mort.
Un musulman faisant partie de ses connaissances lui avait alors porté secours et l’avait emmené à l’hôpital. Ses agresseurs, une fois pris connaissance du fait, ont pris la direction de l’hôpital pour l’agresser de nouveau. Une autre personne est cependant arrivée à temps pour transporter le blessé en lieu sûr.
Le groupe d’assaillants ne trouvant pas l’étudiant à l’hôpital s’est alors dirigé vers l’habitation du premier secouriste, l’incendiant et tuant les huit personnes qui s’y trouvaient. Selon la police, l’homme qui avait porté secours à l’étudiant pas plus que son épouse ne figurent au nombre des victimes. (L.M.) (Agence Fides 24/08/2016)




Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network