AFRIQUE/ZAMBIE - Lettre de l’Evêque de Mongu aux fidèles en faveur de la participation aux élections, « malgré le comportement incorrect des moyens de communication d’Etat »

jeudi, 4 août 2016 evêques   elections   moyens de communication  

Lusaka (Agence Fides) – « Alors que la Zambie d’apprête à se rendre aux urnes le 11 août – mémoire de Sainte Claire d’Assise NDR – nous recherchons l’intercession de Sainte Claire, en particulier en faveur de ceux qui sont impliqués de différentes manières dans les moyens de communication » écrit S.Exc. Mgr Chinyama Chinyemba, OMI, Evêque de Mongu dans une lettre aux fidèles dont le texte a été transmis à l’Agence Fides.
L’Evêque souligne que « le pays ira voter avec la conscience de la manière dont les zambiens ont permis aux moyens de communication publics - ZNBC, Times of Zambia, Daily Mail, ZANIS, NAIS – de détruire leur éthique professionnelle en parlant encore et toujours du parti au pouvoir ».
« Le comportement des moyens de communication publics semble avoir laissé la Commission électorale impuissante, sachant que la main du gouvernement est présente au sein des deux institutions, et a favorisé la création de moyens de communication en ligne qui sont devenus la caisse de résonance des partis d’opposition. Du fait de ces défis en matière d’usage des moyens de communication en période électorale, la Commission électorale, après le vote de cette année, devra revoir le Code de conduite électoral dans sa partie relative aux moyens de communication » continue Mgr Chinyemba.
L’Evêque de Mongu conclut en invitant les fidèles à prier pour la paix dans le pays et à se rendre aux urnes pour voter. « Armez-vous de votre bulletin de vote et non pas de panga (machette NDT). Votre vote et non la violence est ce qui compte en fin de compte. Pendant que vous attendez pour voter, souvenez-vous des millions de zambiens qui ne peuvent pas le faire parce qu’ils sont mineurs. Si vous préférez votre égoïsme à l’avenir de ceux qui ne peuvent pas encore voter, vous serez considérez responsables » conclut l’Evêque.
La Conférence épiscopale de Zambie avait déjà dénoncé les violences qui caractérisent actuellement la campagne électorale (voir Fides 01/06/2016) tout comme l’attitude xénophobe d’une partie de la population vis-à-vis des demandeurs d’asile présents sur le territoire (voir Fides 29/04/2016). (L.M.) (Agence Fides 04/08/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network