AFRIQUE/KENYA - Pour le Président de la Conférence épiscopale, « le manque de valeurs morales alimente les maux du pays »

mardi, 2 août 2016 evêques   evangélisation   oeuvres pontificales missionnaires  

Nairobi (Agence Fides) – Injustices, corruption, violence, actes de terreur et destruction de propriété tout comme l’actuelle vague d’incendies volontaires et d’émeutes dans certaines écoles du Kenya constituent des problèmes alimentés par le manque de valeurs morales. C’est ce qu’a affirmé S.Exc. Mgr Philip Arnold Subira Anyolo, Evêque de Homa Bay et Président de la Conférence épiscopale du Kenya dans son discours de clôture du séminaire réunissant les Recteurs et les formateurs des Séminaires qui a eu lieu au centre religieux Resurrection Garden des Missionnaires de la Consolata de Nairobi.
Mgr Angolo a demandé aux formateurs d’enseigner aux futurs prêtres les vertus de chasteté, de maîtrise de soi, de charité, de pardon, de gentillesse et d’humilité de façon à ce qu’à leur tour ils puissent irradier ces vertus en direction des fidèles qui leur seront confiés.
En cette même occasion, le Père Fernando Domingues, Secrétaire général de l’Œuvre pontificale de Saint Pierre Apôtre, a exhorté les formateurs à donner toujours ce qu’il y a de mieux aux séminaristes et d’accepter leur propre appel avec humilité et générosité.
Au séminaire en question, ont participé 70 Recteurs et formateurs des Séminaires du Kenya. (L.M) (Agence Fides 02/08/2016)



Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network