ASIE/IRAQ - Promesses à qui mieux mieux à propos de la future autonomie de la plaine de Ninive

samedi, 30 juillet 2016 politique internationale  

Wikipedia

Mossoul (Agence Fides) – L’homme politique sunnite Atheel al Nujaifi, ancien gouverneur de la province de Ninive et responsable du parti politique al Hadba, a lui aussi déclaré que la province de Ninive, une fois libérée du contrôle des djihadistes du prétendu « Etat islamique », devra être transformée en région autonome, articulée en provinces – de six à huit – dotées elles aussi d’un certain degré d’autonomie administrative. « De cette manière – a souligné al Nujaifi – tous les groupes de la région pourront jouir d’un régime d’auto administration, parce qu’ils ne peuvent plus continuer à croire à de nouvelles promesses en ce qui concerne leur protection”.
Les déclarations de l’homme politique sunnite, rapportées ces jours derniers par la presse locale, s’adressent implicitement également aux chrétiens qui habitaient les villages de la plaine de Ninive et ont fui en masse face à l’avancée des djihadistes du prétendu « Etat islamique ». Elle reprennent, une fois encore, le projet – présenté depuis beau temps – de la création d’une « province autonome à majorité chrétienne » dans la plaine de Ninive visant à reconnaître aux communautés chrétiennes locales un rôle dans le fonctionnement des institutions administratives et dans le domaine de la protection et de la sécurité. Mais les propos de al Nujaifi confirment également que les promesses adressées aux chrétiens deviennent actuellement un thème de propagande de projets de gestion politique de la zone qui semblent entrer en concurrence entre eux. Voici seulement quelques jours (voir Fides 19/07/2016), le Président de la Région autonome du Kurdistan irakien, Masssoud Barzani, dans le cadre d’une rencontre avec des hommes politiques chrétiens à Erbil avait préfiguré la création d’une province chrétienne dans la plaine de Ninive et l’organisation successive d’un référendum pour permettre aux habitants de cette entité administrative autonome de choisir leur encadrement politique dans le cadre d’un Kurdistan irakien indépendant ou son rattachement à un Irak fédéral. (GV) (Agence Fides 30/07/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network