AFRIQUE/ETHIOPIE - Restrictions dans l’usage d’Internet et problèmes sanitaires sérieux dans le domaine pédiatrique

samedi, 23 juillet 2016 santé  

INTERNET

Meki (Agence Fides) – « Depuis que le gouvernement éthiopien a restreint l’accès à Internet, il n’est plus possible d’accéder à des informations scientifiques en réseau, pas plus que de discuter les cas de malades graves que nous ne parvenons pas à gérer ». Tel est le témoignage d’un pédiatre espagnol, coordinateur d’un centre pédiatrique sis à Meki, en Oromie (Ethiopie) transmis par VPN (réseau privé virtuel), attendu que l’accès à Internet continue à être bloqué.
« En général, lorsque nous nous trouvons dans l’obligation d’affronter des situations alarmantes, nous avons l’habitude de nous mettre en contact par courriel ou par téléphone avec des spécialistes internationaux avec lesquels nous confronter. Grâce à la nouvelle télémédecine, nous parvenons à disposer de diagnostiques et de soins et nous améliorons ainsi la qualité de la vie de nombreux jeunes patients. Toutefois, en ce moment, il n’en est pas ainsi. Le gouvernement éthiopien censure Internet et les réseaux sociaux, produisant des dommages notables de différentes natures ».
De nombreux enfants éthiopiens se trouvent dans l’attente d’un diagnostique et de soins, non seulement au centre pédiatrique de Meki mais également dans d’autres hôpitaux, dont celui de Gambo, où des enfants gravement malades espèrent être sauvés et demeurent dans l’attente. (AP) (Agence Fides 23/07/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network