ASIE/TERRE SAINTE - Près de 700 jeunes du Diocèse de Jérusalem à la JMJ de Cracovie

vendredi, 22 juillet 2016 journée mondiale de la jeunesse   jeunes   zones de crise   pèlerinages  

lpj.org

Jérusalem (Agence Fides) – Près de 700 jeunes du Diocèse de Jérusalem sont partis ces jours derniers en direction de la Pologne pour y participer à la Journée mondiale de la Jeunesse 2016, dont les événements centraux se dérouleront à Cracovie du 27 au 31 juillet. Lors de la précédente JMJ de Rio de Janeiro, en 2013, seuls 30 jeunes provenant d’Israël, de Palestine et de Jordanie avaient pu faire le voyage. Cette fois, une centaine de jordaniens font partie du groupe, comme près de 200 palestiniens, maronites et gréco catholiques de Galilée, ainsi qu’un groupe de catholiques issu des Paroisses de langue hébraïque et un groupe de jeunes du Chemin néocatéchuménal provenant également de Chypre. Les quelques 200 jeunes provenant des territoires palestiniens, dont 5 vivant dans la bande de Gaza, ont décidé de raconter leurs aventures et de recueillir leurs émotions et réflexions dans le « journal de Georges », sorte de journal de bord collectif dont les passages clefs sont repris par le site Internet officiel du Patriarcat latin de Jérusalem.
Dans ces premières pages, le journal de Georges raconte les premières journées et impressions des jeunes arabes chrétiens dans le cadre de leur voyage en Pologne. Ils disent avoir eu un accueil irrésistible à Torun, la ville qui les accueille, et prennent note immédiatement des choses qu’ils peuvent apprendre de ce voyage, qui les portera à rencontrer des milliers de jeunes de leurs âges provenant du monde entier. « Le peuple polonais – peut-on lire dans le compte rendu du premier jour – lorsqu’il s’engage le fait à fonds ! Je pense que nous, les palestiniens en particulier et les arabes en général, avons quelque chose à apprendre de ce peuple. Des valeurs nous manquent encore : l’esprit de rigueur dans le travail, de l’engagement sérieux et un choix en faveur du bien commun ». Le récit du premier jour en Pologne s’achève par une belle prière d’action de grâce : « Merci Seigneur. Tu m’as rassasié au cours de cette longue journée d’amitié et de beauté. Donnes-moi un cœur qui écoute, un cœur en paix, un cœur sage, pour vivre intensément ces jours futurs en Ta présence aimante. Guéris mon âme, j’ai soif de paix, de Ta paix ». (GV) (Agence Fides 22/07/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network