AMERIQUE/VENEZUELA - Célébration de la Journée de l’Enfant… malgré la crise

lundi, 18 juillet 2016 mineurs  

EC

Caracas (Agence Fides) – Bien que les conditions économiques et sociales du Venezuela ne permettent pas les fêtes, le Dimanche 17 juillet a dans tous les cas été célébrée la Journée de l’Enfant. Ce qui a poussé les familles vénézuéliennes à fêter cette journée a été tout d’abord la foi en Dieu, l’optimisme et l’espoir que viendront des jours meilleurs. Les témoignages recueillis par le périodique local Efecto Cocuyo racontent une enfance éprouvée par la faim, la pauvreté et la précarité des soins médicaux. Environ 20% des enfants vénézuéliens souffrent en effet de malnutrition, selon la fondation Bengoa, et tout autant perdent la vie par manque de médicaments. « Nous n’avons pas besoin de je ne sais quelles richesses pour faire sentir à nos enfants qu’ils sont spéciaux » a déclaré le Président du Réseau pour les droits fondamentaux des enfants et des adolescents. Cette Journée a représenté une occasion pour promouvoir la valeur de la famille, la communication et la joie que les enfants aiment partager avec les personnes qu’ils aiment. (AP) (Agence Fides 18/07/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network