AMERIQUE/ARGENTINE - Témoignage du Président de la Commission épiscopale pour la Pastorale sociale sur les mouvements populaires

samedi, 16 juillet 2016 pauvreté   laics   evêques  
S.Exc. Mgr J. Lozano

S.Exc. Mgr J. Lozano

Gualeguaychú (Agence Fides) – Les mouvements populaires jouent un précieux rôle social et de sensibilisation des consciences. C’est ce qu’affirme le Président de la Commission épiscopale pour la Pastorale sociale et Evêque de Gualeguaychú, S.Exc. Mgr Jorge Lozano, qui a rappelé que ces mouvements « aident à promouvoir le développement des groupes sociaux marginalisés ».
Ainsi que l’a appris Fides, l’Evêque, dans le cadre d’une brève rencontre avec la presse locale, a déclaré à propos de ces organisations : « Elles sont grandement bénéfiques non seulement aux personnes qu’elles réunissent ou représentent mais également à la société dans son ensemble. Ils aident à visualiser les problèmes des plus fragiles et des plus vulnérables qui demeurent souvent cachés ou ignorés et, avec peu de ressources, ils font des miracles » a-t-il souligné. « Le Pape les encourage parce qu’il voit l’engagement et la créativité qui rendent la dignité humaine et la société équitable » - a-t-il déclaré – rappelant les trois T : « Qui ne désire promouvoir la terre, le logement et le travail comme droits fondamentaux ? ». « Les mouvements populaires ont un rôle très important dans la configuration de notre société ». Il a également présenté comme un exemple les coopératives de recyclage ou de construction de logements. Egalement dignes d’éloges les organisations promouvant la protection de l’environnements ou celles qui luttent pour les droits des travailleurs en situation irrégulière ou des chômeurs. (CE) (Agence Fides 16/07/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network