AMERIQUE/MEXIQUE - Lancement du dialogue entre enseignants et gouvernement

mardi, 12 juillet 2016 instruction   politique   evêques  
Enseignante au Mexique

Enseignante au Mexique

Chiapas (Agence Fides) – L’Evêque de San Cristobal de las Casas, S.Exc. Mgr Felipe Arizmendi Esquivel, a affirmé que « la véritable réforme de l’instruction devrait être non seulement concerner le travail et la gestion, mais être complète, intégrale, pour parvenir à former l’esprit et le cœur, avec la collaboration d’abord et avant tout des parents et des enseignants ».
Dans un communiqué parvenu à Fides, l’Evêque souligne que cette réforme devrait comprendre « les contenus académiques, la pédagogie, la méthodologie et l’intégration sociale dans ce pays que nous aimons tant ». L’Evêque s’exprime de manière très positive en ce qui concerne le dialogue entre le gouvernement et les enseignants, annoncé hier par le gouvernement après une longue période de discussions (voir Fides 24/06/2016) ayant débouché également sur des manifestations violentes.
Mgr Arizmendi Esquivel remarque que les cinq Evêques du Chiapas poursuivent leur mission, à savoir « insister auprès des autorités de gouvernement, de manière à ce que, dans le cadre du dialogue, soient résolus les points les plus importants : que l’instruction publique ne soit pas privatisée, que les droits des enseignants soient respectés, que tous les citoyens parviennent à élaborer ensemble un modèle éducatif qui fasse de l’éducation un moteur de développement intégral des mexicains, tant en ce qui concerne leurs connaissances que leurs attitudes et leurs comportements ». L’Evêque remercie enfin en particulier la Coordinatrice nationale des travailleurs de l’Education (CNTE) en ce qui concerne le retrait des huit barrages routiers qui avaient été mise en place en différents endroits de la zone. (CE) (Agence Fides 12/07/2016)



Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network