AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Cinquième anniversaire de l’Indépendance entre difficultés et espoirs

vendredi, 8 juillet 2016 oeuvres sociales  

CUAMM

Juba (Agence Fides) – Samedi 9 juillet, le Soudan du Sud fêtera le 5ème anniversaire de son indépendance, ce qui en fait à tous les effets le plus jeune Etat du monde. Toutefois le pays a dû faire face à une nouvelle instabilité. De décembre 2013 à avril 2016 en effet, une nouvelle guerre civile a impliqué la faction du Président Salva Kiir et celle de son ancien Vice-président, Riek Machar, marquant un coup d’arrêt évident dans le processus de développement du Soudan du Sud. En avril dernier, le conflit a officiellement pris fin, au travers de la réintégration de Riek Machar, dans ses fonctions de Vice-président de Salva Kiir, dans le cadre d’un gouvernement d’unité nationale prévu par les derniers accords de paix.
« Les années en question n’ont pas été faciles et nous espérons réellement maintenant que la situation se stabilise » explique le Père Dante Carraro, Directeur de l’ONG Médecins avec l’Afrique CUAMM, présente au Soudan du Sud depuis 2006. « Nous, du CUAMM, sommes toujours demeurés aux côtés de la population, afin de garantir l’accès aux soins de tous, et en particulier aux mères et aux enfants, les plus faibles des plus faibles. En 2015, au sein des structures dans lesquelles nous opérons, nous avons soigné 426.000 personnes dont plus de 156.800 enfants de moins de 5 ans. Dans les hôpitaux et structures périphériques que nous soutenons, nous avons été en mesure d’assister 6.583 accouchements et de soumettre près de 20.000 futures mères à la première visite prénatale ». Plus de 900.000 personnes peuvent actuellement compter sur les services sanitaires assurés par le travail des 700 opérateurs locaux et internationaux employés au Soudan du Sud par le CUAMM, sachant que le système sanitaire national est pratiquement inexistant. (AP) (Agence Fides 08/07/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network