AMERIQUE/BRESIL - Mesures de précaution contre zika et dengue en vue des Jeux olympiques

mercredi, 6 juillet 2016 santé  

Internet

Rio de Janeiro (Agence Fides) - A compter du 5 août, le Brésil, pays le plus fortement touché par le virus zika, accueillera les Jeux olympiques nonobstant des mois de critiques et de discussions. Les opérateurs sanitaires ont prévenu les délégations sportives outre à 1,5 millions de personnes qui se rendront sur place que le danger de contamination est 15 fois supérieur à celui relatif au virus de la dengue. Selon les informations parvenues à Fides, dès le mois de juin, les Présidents et les services médicaux des fédérations sportives ont participé à une session d’information avant de partir pour l’événement.
Toutefois, selon les estimations de l’Université de San Paolo, pas plus de 16 cas de contamination de zika ne devraient être enregistrés alors que la préoccupation majeure devrait concerner la dengue, maladie qui, au cours des dernières décennies, a connu une croissance énorme. A la différence de la zika, la dengue peut dégénérer vers un cadre clinique potentiellement mortel.
La suggestion fournie par l’OMS est que les femmes enceintes évitent de se rendre dans des zones où la transmission du virus est particulièrement active, sachant qu’il peut provoquer des cas de microcéphalie chez les enfants à naître. En outre, les épidémiologistes rappellent que le risque de transmission causé par les moustiques au cours des Jeux olympiques sera limité en ce que ces derniers se tiendront durant la période hivernale. (AP) (Agence Fides 06/07/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network