AMERIQUE/GUATEMALA - « Leçons brillantes », programme d’éducation scolaire pour les jeunes cireurs de chaussures

lundi, 4 juillet 2016 instruction  

Internet

Guatemala (Agence Fides) – Les enfants guatémaltèques qui travaillent comme cireurs de chaussures vivent généralement loin de toute forme d’instruction, demeurant sans perspective d’avenir différente de leur présent. Ils ne parviennent pas à aller à l’école parce que contraints à travailler sept jours par semaine. Conscient de cette réalité et dans le but d’apporter un peu d’espoir, une Fondation locale sans but lucratif, qui cherche à contribuer au développement communautaire au sein du département d’Alta Verapaz, a mis sur pieds le projet « Leçons brillantes », qui s’adresse aux jeunes cireurs de chaussure de la zone de la capitale. Selon les nouvelles parvenues à Fides, l’initiative vise à fournir aux mineurs une éducation scolaire adaptée afin d’améliorer et, par la suite, de transformer leur avenir. Les enfants reçoivent du matériel scolaire, tels que des livres, des cahiers et un goûter, de manière à ce que la fréquentation des cours ne comporte pas de frais, lesquels pourraient les faire renoncer au programme. Même si le Guatemala a accompli des progrès significatifs dans le secteur, il continue à enregistrer le plus fort taux d’analphabétisme d’Amérique centrale. Les données officielles concernant l’accès à l’instruction et le maintien au sein du système éducatif guatémaltèque indiquent que la majeure partie de la population demeure exclue. Il est estimé en effet que seuls 18% de cette dernière ont achevé l’équivalent du CP. (AP) (Agence Fides 04/07/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network