AMERIQUE/GUATEMALA - Usage des inhalations de solvants pour calmer les morsures de la faim

mardi, 28 juin 2016 faim  

Internet

Guatemala (Agence Fides) – Dans les rues du Guatemala, il est aisé de rencontrer des adultes, des enfants et des jeunes qui errent en inhalant des solvants pour éviter de ressentir la faim et de se souvenir des motifs de violence pour lesquels ils ont abandonné leurs familles, si tant est qu’ils en aient une. Selon les informations parvenues à Fides en provenance d’organisations engagées en faveur des personnes vivant dans les rues, il n’existe pas de statistiques en mesure de quantifier le nombre de personnes se trouvant dans ces conditions. Malheureusement, l’importance des mauvais traitements sur les enfants et le manque d’attention de l’Etat concernant ce phénomène ne portent pas à une évolution dans ce domaine.
Survivre n’est pas chose facile pour eux, exposés qu’ils sont au mépris de la population, des autorités municipales et de la police. Dans certains cas, ils sont ramenés dans leurs familles dans le cadre d’un processus de réhabilitation. Souvent, ils se regroupent par eux-mêmes et vivent « comme une famille » au sein de laquelle ils prennent réciproquement soin les uns des autres en suivant des règles. Toutefois, lorsque ces dernières sont violées, le transgresseur est roué de coups et même éloigné. Le principal moyen de survie de ces personnes est la mendicité, sachant que son produit est cependant employé pour acheter des solvants ou des bouteilles de liqueurs. (AP) (Agence Fides 28/06/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network