ASIE/IRAQ - Jeûne de chrétiens en parallèle avec le jeûne du ramadan et commentaire du Patriarche de Babylone des Chaldéens

vendredi, 17 juin 2016 ramadan  

IraqiNews

Bagdad (Agence Fides) – Aujourd’hui, de nombreux chrétiens irakiens, répondant à l’invitation du Patriarche de Babylone des Chaldéens, s’unissent pour toute la journée au jeûne observé par leurs compatriotes musulmans au cours du ramadan. L’initiative, proposée aux fidèles chaldéens et à tous les chrétiens irakiens voici quelques jours en arrière par un communiqué officiel du Patriarcat chaldéen, entend représenter un signe de solidarité envers tous les musulmans, visant à jeûner et à prier pour demander le don de la paix et la stabilité du pays et de l’ensemble du Proche-Orient.
« De cette manière – réaffirme à l’Agence Fides le Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Louis Raphaël I Sako – nous avons seulement voulu proposer un geste chrétien. En tant que chrétiens, nous confions dans le fait que le jeûne et la prière, partagés également avec les autres, pourra faire des miracles alors que les armes et les interventions militaires tuent seulement ». L’initiative a suscité des réactions que le Patriarche qualifie de « paradoxales. Du dehors, certains de nos chrétiens qui vivent à l’étranger se sont agités et nous ont même critiqué. J’ai, en revanche, reçu de nombreux musulmans des attestations de gratitude émue. Hier, une musulmane voilée est venue au bureau pour me remercier. Elle continuait à répéter : nous vous sommes tous très reconnaissants parce que nous sommes tous irakiens ».
Comme cela est usuel dans les pratiques de la tradition spirituelle chrétienne, le jeûne et la prière s’accompagnent de gestes de charité : « Aujourd’hui, nous offrirons une contribution de 50.000 USD en faveur des réfugiés de Falluja, par l’intermédiaire de Caritas Irak,– indique à Fides le Patriarche de Babylone des Chaldéens – et ce soir, dans une Paroisse, nous offrirons symboliquement à un groupe de nos concitoyens musulmans l’iftar, repas de rupture du jeûne ». (GV) (Agence Fides 17/06/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network