AMERIQUE/PARAGUAY - Ferme condamnation de la violence homicide de l’Archevêque d’Asunción et croissance de l’engagement des jeunes

vendredi, 17 juin 2016 violence   trafic de stupéfiants   groupes armés  
S.Exc. Mgr Edmundo Ponziano Valenzuela Mellid

S.Exc. Mgr Edmundo Ponziano Valenzuela Mellid

Asunción (Agence Fides) – L'Archevêque d’Asunción, S.Exc. Mgr . Edmundo Ponziano Valenzuela Mellid, S.D.B., dans un bref entretien accordé à une radio locale, a parlé de l’homicide de l’entrepreneur et présumé trafiquant de drogue, Jorge Rafaat, intervenu le 15 juin au soir à Pedro Juan Caballero, et a condamné ce crime.
« La violence génère de l’autre violence – a déclaré l’Archevêque – et ne résout rien. Nous rejetons catégoriquement tout ce qui s’est passé. Le pays se construit sur la miséricorde, l’amour, le travail et le dialogue. La violence ne fera pas remonter le pays mais le fera sombrer ».
Selon les informations recueillies par Fides, ce qui a consterné le pays a été le caractère particulièrement violent de ce crime. En effet, Jorge Rafaat a été criblé de 16 balles selon la police, les criminels armés responsables du crime étant nombreux.
L’Archevêque a indiqué que ces faits ne sont certes pas en syntonie avec l’expérience de la nouvelle société du Paraguay qui est en cours de construction, à près d’un an de la visite du Saint-Père dans le pays. Il a en effet remarqué un changement positif parmi la jeunesse : « Nos Paroisses connaissent une augmentation du nombre des jeunes qui veulent se rendre protagonistes, s’engager, mus par l’Esprit de Dieu, de la justice, de la vérité, afin de construire le Paraguay » a conclu Mgr Valenzuela Mellid. (CE) (Agence Fides 17/06/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network