AMERIQUE/HONDURAS - 21.000 jeunes rapatriés au cours des 36 derniers mois

mardi, 14 juin 2016 mineurs  

Internet

San Pedro Sula (Agence Fides) – 20% du nombre total des migrants rapatriés au Honduras sont des mineurs. Selon les données du Centre national d’information du Secteur social hondurien (CENISS) relatifs aux 36 derniers mois, plus de 21.000 enfants ont été rapatriés au cours de la période en question. Ces chiffres dramatiques reflètent la gravité du problème de nombreux enfants qui risquent leur vie en cherchant à parvenir aux Etats-Unis à la recherche d’une vie meilleure. Le phénomène a augmenté de 70% à partir de 2014 selon le CENISS.
Selon la majeure partie des mineurs rapatriés, les problèmes économiques sont la cause principale de l’émigration. Suivent les conditions précaires des familles, la violence ou l’insécurité, la violence au sein des familles elles-mêmes, des motifs d’étude ou de santé. Pour freiner le phénomène de l’émigration illégale, le pays a lancé l’opération Coyote, en ce que, même si plus de 90% des enfants sont expulsés avant même de mettre pied aux Etats-Unis, le flux migratoire continue à augmenter. En quelques jours seulement, grâce à cette initiative, 7 personnes ont été arrêtées à Copan, lesquelles avaient avec eux 82 migrants originaires d’Amérique centrale dont 27 enfants. (AP) (Agence Fides 14/06/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network