ASIE/IRAQ - Démentis à propos des rumeurs de bûchers de femmes de la part du prétendu « Etat islamique » à Mossoul

samedi, 11 juin 2016 esclavage  

flickr.com

Mossoul (Agence Fides) – Des représentants irakiens d’organismes engagés dans la défense des droits fondamentaux démentent les rumeurs concernant un horrible massacre qui aurait concerné 19 femmes kurdes, lesquelles auraient été brûlées vives à Mossoul par les djihadistes du prétendu « Etat islamique ». La rumeur, attribuée à une agence d’information kurde, avait été relancée ces jours derniers avec beaucoup de force par certains moyens de communication occidentaux. Or, Tadamen Abdel Muhsen, sur l’Agence irakienne ankawa.com, citant des sources opérant à Mossoul ainsi que des déclarations de Bushra al Obeidi – représentant de la Commission indépendante pour les droits fondamentaux en Irak – dément ces rumeurs et réaffirme qu’elles ne se fondent sur aucune base objective.
Selon les informations reportées par les moyens de communication internationaux – et désormais démentis par des sources irakiennes – les djihadistes du prétendu « Etat islamique » auraient brûlé vives 19 femmes – que certains articles qualifiaient de yézidis et d’autres de kurdes – pour avoir tenté de ne pas se soumettre à leur condition d’esclaves sexuelles des miliciens du prétendu « Etat islamique ». (GV) (Agence Fides 11/06/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network