ASIE/PAKISTAN - Appel du responsable d’une ONG en faveur de la constitution d’une Commission nationale pour les minorités

vendredi, 3 juin 2016 minorités religieuses   liberté religieuse   violence   justice  

P.A.

Lahore (Agence Fides) – « Depuis 1995, on entend parler de la Commission nationale pour les minorités de la part de fonctionnaires gouvernementaux. En Inde, une Commission nationale pour les minorités a été instituée en 1992, renforcée par ailleurs par une Commission nationale ad hoc pour les institutions scolaires des minorités, créée en 2004. La décision bien connue de la Cour suprême du Pakistan prise le 19 juin 2014 a ordonné au gouvernement de créer un Conseil national pour les droits des minorités. Maintenant, il est urgent que cela soit réalisé ». C’est ce qu’affirme, dans une note envoyée à Fides, Peter Jacob, activiste catholique pour les droits fondamentaux et responsable de l’ONG Centre for Social Justice.
Peter Jacob remarque : « Le déséquilibre structurel créé à l’encontre des minorités religieuses par la discrimination qui est incorporée dans le système politique ne peut être réparé sans l’institution d’un organisme habilité ad hoc, qui se fasse promoteur des réformes nécessaires. Pour identifier et appliquer des remèdes contre les graves violations des droits fondamentaux perpétrées envers les minorités religieuses au Pakistan, il est vraiment important aujourd’hui de créer une Commission nationale pour les minorités indépendante et dotée de ressources ».
Le rapport de l’Institut Jinnah de Karachi intitulé « Etat de la liberté religieuse au Pakistan », publié récemment, insiste lui aussi sur l’urgence de la constitution d’une telle Commission. Le gouvernement pakistanais, dans son plan d’action national pour les droits fondamentaux, présenté au bureau de l’ONU à Genève en février dernier, s’est quant à lui engagé à préparer et à présenter un projet de loi portant sur la création d’une Commission nationale pour les minorités. « Il est temps que les institutions maintiennent les engagements pris » conclut Peter Jacob. (PA) (Agence Fides 03/06/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network