AFRIQUE - Projet commun entre l’Afrique et l’Europe pour récupérer 7 millions d’armes légères circulant en Afrique de l’ouest

vendredi, 27 mai 2016 armes  

Rome (Agence Fides) – 7 millions d’armes légères et de petit calibre circulent actuellement en Afrique occidentale dont 1 million sur le territoire du seul Nigeria. De ce nombre, 77.000 sont entre les mains de groupes de guérilla qui alimentent les conflits en Côte-d’Ivoire, en Guinée Bissau, au Liberia, au Mali, au Niger, au Nigeria et au Sénégal.
Pour faire face à ce problème, l’Union européenne, principal partenaire commerciale des pays de la région, a lancé une initiative conjointe avec la CEDEA (Communauté économique et de développement d’Afrique de l’ouest) pour récupérer les armes en possession des civils de la zone.
Au programme ont adhéré sept Etats d’Afrique occidentale : Mali, Liberia, Guinée, Niger, Sierra Leone, Côte-d’Ivoire et Nigeria.
Le programme, lancé en 2014 et devant se conclure en 2017, est centré sur la communication et l’enseignement des dangers relatifs au trafic d’armes légères dans les villages et les villes frontalières et sur le rôle de ces dernières dans les violences. A cela fait suite l’invitation aux habitants à remettre volontairement les armes en échange de projets de développement communautaire. Les chefs de village ont été invités à prendre part à l’initiative en tant que garants face à leurs communautés. (L.M.) (Agence Fides 27/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network