AMERIQUE/COLOMBIE - Appel au Président de la part de l’Evêque de Buenaventura

mercredi, 25 mai 2016 politique   evêques   pauvreté  
Le Président Santos à Buenaventura

Elpaís.com.co

Le Président Santos à Buenaventura

Buenaventura (Agence Fides) – Au cours de la Messe qu’il a célébré le 21 mai, journée nationale de la communauté afro colombienne, S.Exc. Mgr Ettore Epalza Quintero, P.S.S., Evêque de Buenaventura, a profité de la présence du Président Santos et d’une délégation de quatre Ministres – responsables respectivement du logement, du travail, de l’intérieur et de l’environnement – à Buenaventura pour lancer un cri d’alarme.
Au cours de l’homélie, l’Evêque a demandé au Président d’œuvrer davantage pour Buenaventura, dans la mesure où, malgré le Plan pour le Pacifique, mené par l’actuel Ministre de l’Environnement, « nous ne disposons pas d’eau 24 heures par jour dans la majorité de nos quartiers. Hidropacífico – l’organisme responsable de l’adduction d’eau au niveau régional – dont le slogan est « l’eau pour la vie » semble vouloir nous assoiffer. Justement là où le service n’arrive pas, les factures d’eau à payer sont ponctuelles. En outre, l’hôpital demeure fermé après deux ans de restructurations. Cher Président, aidez-nous » a conclu l’Evêque.
Hier, 24 mai, le gouverneur de la zone, Dilian Francisca Toro, s’est justifié devant la presse à propos de la situation, expliquant qu’il doit attendre l’intervention directe du Ministre du logement, « responsable de la gestion du contrat avec Hidropacífico ». Le paradoxe, comme l’avait déjà signalé l’Evêque, est que, « à Buenaventura, il existe 7 bassins renfermant 45 millions de m3 d’eau mais que, dans les quartiers, il n’en arrive pas une goutte, alors que les factures arrivent ponctuellement ». (CE) (Agence Fides 25/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network