AMERIQUE/BRESIL - Barque hôpital pour garantir l’assistance dans les lieux les plus reculés

samedi, 21 mai 2016 santé  

Camilos Chile

Macapá (Agence Fides) – En l’absence de structures fixes et oeuvrant de manière à ce que la communauté prenne en charge la santé par le biais de la prévention, de l’aide réciproque et des soins de base, les religieux camilliens progressent dans leur projet sanitaire au sein de la zone du delta du plus grand fleuve du monde. Le projet en question est dénommé « Camilliens aux bouches de l’Amazone » et voit la participation, depuis 40 ans, du Père Raúl Matte, prêtre camillien et médecin, qui s’occupe des communautés indigènes de l’immense delta du Rio. Au travers d’une barque hôpital, le Père Matte visite des milliers de patients, là où jamais un médecin ne parviendrait à se rendre. Ainsi que le racontent les religieux camilliens eux-mêmes, grâce à ce projet, l’incidence de certaines maladies comme la lèpre, a diminué de manière notoire, d’autres comme l’anémie, le paludisme et d’autres maladies parasitaires, sont contrôlées au travers de l’information et de la formation. Le Père Matte est arrivé à Amapa, dans l’Etat du Para, sur la côte atlantique nord en 1972. Avec sa barque dispensaire, donnée par l’Ordre de Malte, il a atteint les localités les plus reculées, jusqu’aux communautés situées aux marges des igarapés, les infinies ramifications dans lesquelles se divise le delta du fleuve. (AP) (Agence Fides 21/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network