AFRIQUE/NIGERIA - Appel de l’Archevêque de Lagos contre les attaques envers les agriculteurs

samedi, 14 mai 2016 groupes armés   terrorisme  

Abuja (Agence Fides) – S.Exc. Mgr Alfred Adewale Martins, Archevêque de Lagos, a adressé un appel au Président, Muhammadu Buhari, afin que le gouvernement intervienne pour mettre fin aux massacres commis par les bergers Fulanis dans le sud du pays (voir Fides 02/05/2016).
Selon un communiqué envoyé à l’Agence Fides, l’Archevêque a condamné les meurtres d’agriculteurs le long de ce qu’il est convenu d’appeler « middle-belt », la bande divisant le nord du sud du Nigeria, ainsi que les incursions sanglantes perpétrées par les bergers Fulanis dans un certain nombre de localités du sud, Ukpabi et Nimbo, se plaignant de l’attitude laxiste de la police, qui pousse ceux qui commettent des crimes à se sentir « au-dessus de la loi ».
Entre temps, les attaques se poursuivent. Selon des nouvelles de presse, un berger Fulani se serait rendu responsable de la décapitation d’une femme et en aurait également blessé grièvement deux autres dans une localité du Delta. Selon le gouvernement, les attaques attribuées à des bergers Fulanis sont en réalité perpétrées par une faction de la secte Boko Haram. Le Ministre de l’Agriculture, Heineken Lokpobiri, a déclaré que les personnes arrêtées en lien avec les récentes attaques ne parlent pas Fulani pas plus que d’autres langues nigérianes, laissant entendre qu’il s’agit de terroristes étrangers. (L.M.) (Agence Fides 14/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network