ASIE/PHILIPPINES - Appels relatifs aux élections de ce jour dans le cadre de la Journée mondiale des Communications sociales

lundi, 9 mai 2016 politique   eglises locales   paix  

Cbcp

Manille (Agence Fides) – Conserver le Christ en tête au moment d’exprimer son choix dans le cadre des élections législatives de ce jour : telle est l’exhortation adressée aux électeurs par l’Eglise aux Philippines à l’occasion de la Journée mondiale des Communications sociales célébrée hier. « En exerçant notre devoir sacré de voter, pensons toujours au Christ avant de parler, de communiquer, d’agir » a déclaré le Père Chris Arthur Militante, porte-parole de l’Archidiocèse de Palo. Sœur Gemma Ria Dela Cruz, des Filles de Saint Paul, invite quant à elle, à « mettre l’amour et la miséricorde du Christ au centre de l’important exercice politique de cette année », en suivant le critère de la « vérité dans la charité » comme guide en ce qui concerne le choix des responsables nationaux.
« Il est urgent de voter pour la paix. Le vote pour la paix signifie choisir des candidats qui travailleront pour une paix juste et durable » et « qui voient le service public comme un moyen de travailler pour le bien commun » ont ajouté les responsables de l’organisation Philippine Ecumenical Peace Platform (PEPP), qui rassemble des organismes chrétiens de différentes confessions. Le forum signale les hommes qui « savent relever les défis de la justice sociale et affronter le besoin de réformes socioéconomiques fondamentales, en touchant les thèmes de la pauvreté et de l’inégalité, racines du conflit armé dans le sud du pays ».
Au cours de ces derniers jours, S.Em. le Cardinal Luis Antonio Tagle, Archevêque de Manille, au cours d’une Messe célébrée en sa cathédrale, a, lui aussi, réaffirmé que « l’élection d’un candidat est une bénédiction qui porte en soi une grande responsabilité ». L’élu est appelé à « réaliser les rêves de la population et le bien commun ». L’Eglise a proposé à tous les candidats de signer une convention symbolique qui les engage à être « véridiques, responsables, transparents et honnêtes ». (PA) (Agence Fides 09/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network