ASIE/PALESTINE - Déclarations du Président de l’Autorité palestinienne sur la protection de la présence chrétienne au Proche-Orient

lundi, 2 mai 2016 lieux saints  

en.kremlin.ru

A. Mazen et V. Putine

Ramallah (Agence Fides) – La protection de la présence chrétienne en Palestine et dans tout l’Orient « est pour nous un devoir et une mission ». C’est ainsi que le Président palestinien, Abu Mazen, a réaffirmé son engagement à faire tout son possible pour remplir cette obligation au profit de l’unité et du bien commun de tout le peuple palestinien. Le Président a confirmé cet engagement dans un message adressé aux chrétiens à l’occasion de Pâques, célébrée hier par les Eglises suivant le calendrier julien et vécue en Palestine comme fête nationale.
« Ce n’est pas un secret – peut-on lire dans le texte diffusé par le responsable palestinien – que le destin des chrétiens au Proche-Orient est semé d’embûches », dans une spirale qui met en danger la coexistence, le pluralisme et la liberté religieuse. C’est pourquoi – a remarqué Abu Mazen – il faut s’opposer para tous les moyens à toutes les tentatives visant à affaiblir la présence des chrétiens autochtones en Terre Sainte.
Dans son message pascal, le Président palestinien a voulu souligner que la permanence d’une communauté chrétienne arabe à Jérusalem est perçue comme une richesse et une aide à vivre en plénitude le pèlerinage sur les Lieux Saints de la part des chrétiens provenant de tous les coins du monde, qui visitent la Terre Sainte surtout à l’occasion des Solennités liturgiques.
Le texte présidentiel, parmi les nouveautés positives enregistrées ces derniers temps en matière de présence chrétienne en Terre Sainte, rappelle l’accord entre le Saint-Siège et l’Etat palestinien signé le 26 juin 2015 et entré en vigueur au début de cette année. (GV) (Agence Fides 02/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network