AMERIQUE - Violence et criminalité causes du flux record de réfugiés en Amérique centrale

samedi, 30 avril 2016 mineurs  

NovaMexico

Mexico (Agence Fides) – A partir des années 1980. le nombre des personnes originaires d’Amérique centrale qui continuent à fuir la violence et la criminalité organisée présentes dans la région a atteint un nombre record. La dénonciation arrive du Haut Commissariat de l’ONU chargé des Réfugiés. L’an dernier, au Mexique, près de 3.500 ont déposé une demande d’asile, la majeure partie provenant du Salvador, du Honduras et du Guatemala, qui sont les pays les plus touchés par ce double phénomène. Une forte augmentation a également été enregistrée aux Etats-Unis, au Costa Rica, à Panama, au Nicaragua et au Belize. Dans le communiqué envoyé à l’Agence Fides, le porte-parole du Haut Commissariat indique : « Nous sommes surtout préoccupés par le nombre toujours plus grand d’enfants et de femmes non accompagnés qui fuient par crainte d’être recrutés de force par des bandes criminels et de subir des violences sexuelles ou d’être tués ». (AP) (Agence Fides 30/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network