ASIE/IRAQ - Fermeture de mosquées à Mossoul de la part des djihadistes

vendredi, 29 avril 2016 guerres  

Wikipedia

Mossoul (Agence Fides) – Les djihadistes du prétendu « Etat islamique » occupant Mossoul depuis juin 2014, ont fermé, au cours de la journée d’hier, au moins six grandes mosquées de la zone ouest de la ville, y compris celle d’az-Zahara. C’est ce qu’indiquent des sources locales reprises par le porte-parole du Centre de communication Niniveh, Raafat al-Zarari. La fermeture a été annoncée à la population locale en même temps que l’interdiction d’utiliser ces lieux de culte pour les prières quotidiennes. Les raisons de cette fermeture demeurent obscures. Les djihadistes ont justifié la mesure prise en invoquant des mesures de sécurité et en remarquant que, dans cette zone urbaine, le nombre de mosquées ouvertes serait excessif par rapport à la population demeurée sur place. Selon différents observateurs locaux cependant, les responsables du prétendu « Etat islamique » viseraient à transférer dans les mosquées armes et centres opérationnels médiatiques afin de continuer à faire circuler leurs messages et leurs vidéos, dans l’espoir que les mosquées en question soient épargnées par les opérations aériennes de la coalition internationale luttant contre le prétendu « Etat islamique ».
Le 24 avril, au centre de Mossoul, avait été dévastée à l’explosif l’église latine des Dominicains, connue comme « église de la Vierge miraculeuse » ou comme « église de l’horloge » (voir Fides 26/04/2016). Les sources officielles du Patriarcat de Babylone des Chaldéens ont attribué l’acte de vandalisme sacrilège aux militants du prétendu « Etat islamique ». Selon des sources locales, les djihadistes du prétendu « Etat islamique » auraient évacué la zone environnant l’église et prélevé de l’édifice tout ce qui pouvait être saccagé avant de faire exploser les charges. (GV) (Agence Fides 29/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network