ASIE/IRAQ - Destruction de l’église de l’horloge dans le centre de Mossoul

mardi, 26 avril 2016 zones de crise  

twitter

Mossoul (Agence Fides) – Au cours de la journée du Dimanche 24 avril, l’église latine du centre de Mossoul, desservie historiquement par les Père Dominicains et connue comme « l’église de la Vierge miraculeuse » ou encore comme « l’église de l’horloge » a été dévastée par une explosion. Les sources officielles du Patriarcat de Babylone des Chaldéens attribuent l’acte de vandalisme sacrilège aux militants du prétendu « Etat islamique » qui contrôlent la ville depuis le 9 juin 2014. Selon des sources locales, les djihadistes en question auraient évacué la zone environnant l’église et prélevé de l’édifice tout ce qui pouvait être saccagé avant de faire exploser les charges.
Le communiqué diffusé par le Patriarcat de Babylone des Chaldéens fait part de la douleur pour le énième acte de dévastation commis contre un lieu de culte et sollicite également les hommes politiques irakiens afin qu’ils agissent rapidement pour favoriser une authentique réconciliation national qui barre les portes à la furie du terrorisme.
L’église latine caractérisait de manière unique le profil du centre historique de Mossoul, surtout grâce à son clocher à horloge, donné aux chrétiens irakiens par l’Impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III. Il n’est pas exclu que l’église ait été dévastée parce que considérée comme historiquement liée à la France.
« Les coups de cette horloge – raconte à l’Agence Fides Sœur Luigina Sako, Supérieure de la maison romaine des Sœurs chaldéennes Filles de Marie – ont scandé notre jeunesse, lorsque Mossoul était une ville où l’on coexistait dans la paix. Je me souviens que, lors de nos études, quand nous avions un examen important, nous allions tous, chrétiens et musulmans, porter des billets portant nos demandes d’aide à la grotte de Lourdes qui est présente dans l’église, grotte que nos amis islamiques connaissaient et vénéraient également comme l’église de la Vierge miraculeuse ». (GV) (Agence Fides 26/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network